Saint Séraphim avait pour habitude d’accueillir ses visites par ces mots : « Ma Joie ! Christ est ressuscité ! » A Motovilov qui lui demanda un jour : « Quelle est le but de la vie chrétienne ? » Saint Séraphim répondit : « C'est l'acquisition du Saint-Esp

Saint Séraphim de Sarov *

icône n° 19 - atelier de la Theotokos -  2014 ©

tempera et feuille d'or sur levka -  20 x 16 cm

 

 

Saint Séraphim avait pour habitude d’accueillir ses visites par ces mots : « Ma Joie ! Christ est ressuscité ! »

 

A Motovilov qui lui demanda un jour : « Quelle est le but de la vie chrétienne ? » Saint Séraphim répondit : « C'est l'acquisition du Saint-Esprit, que l'on obtient par les œuvres saintes recommandées par l'Eglise, et surtout par la prière ».

 

Pressé de questions sur ce qu'est exactement la Grâce du Saint-Esprit, le Saint prit Motovilov dans ses bras et le regarda fixement. Son visage devenu plus brillant que le soleil en plein midi, il lui dit avec autorité : « Regardez-moi, Ami de Dieu, ne craignez pas. J'ai demandé au Seigneur de tout mon cœur de vous rendre digne de voir de vos yeux corporels la descente du Saint-Esprit. Et voilà ! Vous êtes devenu, comme moi, tout lumineux. Vous avez été aussi rempli de la grâce du Saint-Esprit, sinon il vous serait impossible de me voir ainsi dans cette lumière. Que ressentez-vous ? »

Le disciple lui répondit : « Un calme, une paix indicible. Mon cœur est rempli d'une joie inexprimable ».

- Et encore ?

- Une chaleur et un parfum, tels que je n'en ai jamais ressentis.

- Ce parfum est la bonne odeur du Saint-Esprit, répondit le Saint, et cette chaleur n'est pas extérieure, puisque nous sommes en plein hiver et que toute la forêt autour de nous est couverte de neige, mais elle est en nous, conformément à la parole du Seigneur qui a dit: Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous (Luc 17:21) ».

 

« Acquiers l'esprit de paix et des âmes par milliers seront sauvées autour de toi. »