présentation de l'atelier de la Theotokos

L'art en général, et l'art sacré en particulier, sollicite notre regard, notre écoute, notre présence. Une invitation non seulement à s'ouvrir au monde et à l'autre, à nous-même et à l'Autre, mais à entrer en relation, autrement dit: se relier... 

 

Rappelons-nous que c'est du  mot "relier", en latin religare, que sont issus les mots "religion" et "religieux"... Etre religieux ce n'est pas appartenir à une religion particulière, ce n'est pas être chrétien, musulman, hindou ou boudhiste... Etre religieux, c'est être en lien. C'est chercher à se relier, à entrer en relation avec soi, avec l'autre, avec le monde et le divin.

Entrer en relation, c'est se faire pélerin... pauvre et nu, en chemin. Etre présent à l'instant, à nos sensations, à nos émotions, dénué de jugement, présent à l'autre sans  a priori,  et sentir en l'autre une présence...

 

De caractère plutôt solitaire et réservé, il m'arrivait, enfant, de contempler le ciel étoilé des heures durant... Il me semblait que les étoiles étaient les membres de ma vraie famille: des présences mystérieuses, à la fois lumineuses et bienveillantes. Elles me parlaient de coeur à coeur, au plus profond de la nuit, attisant un désir d'espace, d'infini et de silence, parfois se faisant apaisantes les jours où le monde me paraissait trop étrange.

 

Les années ont passé, la soif de silence et d'infini s'avère inextinguible, le désir de l'Un, un feu vif, attisé par les saveurs inoubliables du mystère indicible…

Les icônes, comme des étoiles, emplissent l'atelier de leurs présences lumineuses, nous invitant à devenir chacun, de manière unique et singulière, des présences silencieuses et vivantes, ouvertes à l'infini de l'espace et des possibles : des Théotokos.

 

A l'image de la Theotokos, nous sommes tous et toutes, des Mères de Dieu. Nous sommes fondés sur le Verbe, enceints et enceintes d'un germe d'éternité, d'un Je Suis en devenir ; appelés à redevenir des terres vierges, des terres de transmutation et d'enfantement.

Jour après jour, nous pouvons apprendre, comme l'ont fait les saints de toutes les traditions, à nous abandonner au divin, dans un « oui » confiant. Osant faire ce choix, nous nous donnons alors le droit et la possibilité d'enfanter notre être profond.

 

Selon les pères du désert, « Dieu s'est fait homme afin que l'homme devienne dieu. » Créés à l'image de Dieu - avec un D majuscule - nous sommes appelés à devenirs des dieux - avec un petit d - c'est-à-dire conviés à passer de l'image à la ressemblance. Mort après mort, épreuve après épreuve, nous sommes ainsi amenés à renaître à une réalité plus vaste, plus riche de sens, à la fois plus profonde et légère, incroyablement plus puissante et plus joyeuse…

Dans cette aventure les textes sacrés, si nous parvenons à en saisir le sens profond, au-delà de la morale ou de l'histoire, parlerons à notre être et seront des précieux guides, le christ et tous les saints qui nous ont précédés sur le chemin d'intarrissables source d'inspiration et de contemplation. Et la pratique de l'art comme discipline créative sera également un maître nous dispensant de riches enseignements...

 

L'art nous enseigne l'art de l'incarnation, le passage de l'idée à l'oeuvre manifestée dans le monde sensible. Croquis, esquisse et ratures, émotions, doutes et surprises, écoute, recherche et observation, intuition, désir, patience et humilité, joie et émerveillement, partage et don, sagesse du corps... tout est là, dans l'alchimie de la création... 

 

Puisse la Theotokos, par son Amour, guider et éclairer chacun et chacune qui oeuvrera dans cet atelier, dans son atelier… Puisse le Beau être mis au service du Bon et du Bien, au service de la Paix et de l'épanouissement de tous les êtres.

 

Soyez les bienvenus à l'atelier!

 

 

Etre présent à l'instant, à nos sensations, à nos émotions, dénué de jugement, présent à l'autre sans  a priori,  et sentir en l'autre une présence...
devenir, de manière unique et singulière, des présences silencieuses et vivantes, ouvertes à l'infini de l'espace et des possibles : des Théotokos.
la pratique de l'art comme discipline est un maître nous dispensant de riches enseignements...

 

Puisse le Beau être mis au service du Bon et du Bien!

 

elisha  cours stages peinture icônes et art sacré - © 2021 - atelier de la Theotokos  - elisha -  lausanne - suisse