icône de Marie Madeleine au tombeau le christ l'invite à traverser sa douleur à ne pas retenir ce qui est de l'ordre du passé. Qu'elle annonce la résurection!

Marie Madeleine au tombeau

icône n° 10 - atelier de la Theotokos -  2013 ©

tempera et feuille d'or sur levka -  30 x 22,5 cm

 

A l'aube, au moment ou la lumière l'emporte sur les ténèbres, Marie Madeleine se rend en courant au sépulcre pour embaumer le corps de notre Seigneur Jésus-Christ. Elle découvre alors la pierre roulée, le tombeau vide. Affolée elle fond en larme.

 

Croyant apercevoir le jardinier des lieux elle l'interroge. « Seigneur, si c'est vous qui l'avez emporté, dites-moi où vous l'avez mis et j'irai le prendre. » C'est alors qu'une voix familière, aimante lui répond : « Myriam ! » Elle se retourne et lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c'est-à-dire « Maître ! » Jésus lui répond alors : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père. » (Jean 20,17)

 

Certains traduirons de manière plus littérale : « Ne me retiens pas. » ou « Ne retiens pas. » N'essaie pas de retenir ce qui t'était cher, ne t'accroche pas au passé. Accueille ta souffrance, pleure ta douleur, et traverse-la.

 

Au-delà de la nuit pointe le jour, au-delà de la mort s'ouvre la Vie...

 

 

elisha  cours stages peinture icônes et art sacré - © 2020 - atelier de la Theotokos  - elisha -  lausanne - suisse