icône de l'atelier de la Theotokos I Saint Georges et le dragon | Passant dans la région d'attalia, St Georges délivre une princesse en terrassant un terrible dragon par la force que lui procure sa foi.

Saint Georges et le dragon *

icône n° 11 - atelier de la Theotokos -  2013 ©

tempera et feuille d'or sur levka -  30 x 22,5 cm

 

 

D'après une icône du XVe siècle de l'école de Novgorod

 

Saint Georges, né à la fin du IIIe siècle est issu d'une famille riche et de haute condition de Cappadoce. Il perd son père à l'âge de dix ans, sa mère, devenue chrétienne à l'insu de son mari, retourne alors dans sa patrie, la Palestine, et élève son fils dans les vertus évangéliques.

 

Intelligent et de belle apparence, Georges entame, à l'âge de dix-huit ans, une carrière militaire qui s'avérera brillante. Passant dans la région d'Attalia en Pamphylie, après une campagne victorieuse, il délivre la fille du roi, qui avait été livrée en pâture à un redoutable dragon, et terrasse la bête par la force surnaturelle que lui procure sa foi.

 

Admiratifs devant cette démonstration de la puissance accordée par le Christ à ses fidèles contre les puissances du mal, de nombreux habitants de la région se convertirent au christianisme.

 

elisha  cours stages peinture icônes et art sacré - © 2021 - atelier de la Theotokos  - elisha -  lausanne - suisse